Le prof à l’école, classe de première primaire:

- Dis-moi, Benoît, qu’est-ce que tu as fait pendant la récréation?

- J’ai joué dans le bac à sable, Monsieur.

- Très bien, Benoît. Viens au tableau. Si tu arrives à écrire “sable” correctement, tu pourras rentrer une heure plus tôt à la maison.

- Voilà, c’est très bien, Benoît. Le prof se tourne vers un autre élève:

- A ton tour, Bastien, qu’est-ce que tu as fait pendant la récréation?

- J’ai joué au bac à sable avec Benoît, Monsieur.

- Eh bien, Bastien, si tu arrives à écrire “bac” correctement au tableau, tu pourras rentrer en même temps que Benoît…

- Voilà, c’est parfait.

- Et maintenant toi, Mouloud, qu’est-ce que tu as fait à la récré?

- Euuuuh, moi, missieur, ji volu jouer au bac à sable, mais Binoît et Bastien zont pas volu, m’ont dit di mi casser!

- Mais, quelle horreur ! C’est la manifestation d’une discrimination scandaleuse d’un groupe ethnique minoritaire dont l’intégration sociale pourrait être remise en cause, et en plus, dans ma classe! Ecoute, Mouloud, si tu écris correctement au tableau “discrimination scandaleuse d’un groupe ethnique minoritaire dont l’intégration sociale pourrait être remise en cause”, tu pourras aussi rentrer chez toi une heure plus tôt!